Skip to main content

Le tabac suisse

Le tabac, une plante résolument suisse. Voilà plus de 400 ans que cette plante de caractère est cultivée en Suisse et sa qualité est irréprochable.

Notre tabac, le fruit d’un long travail

Avant d’atterrir dans nos cigarettes Heimat, le tabac demande beaucoup d’attention. Les quelque 180 cultivateurs de tabac en Suisse font un travail remarquable. En effet, la plante exigeante demande plus de 1000 heures de travail par hectare. Et même si depuis les origines de la culture helvétique du tabac, il y a 400 ans, la technologie a connu d’énormes progrès, beaucoup de choses se font toujours à la main. Le tabac est semé en mars et demande passablement de soins réguliers jusqu’à la récolte. Les cultivateurs suisses cueillent ensuite les feuilles de tabac à la main, une à une et par étapes, de juillet à octobre. Contrairement à la culture de légumes, le travail des cultivateurs de tabac ne s’arrête pas après la récolte. Les feuilles de tabac doivent en effet être séchées et fermentées, ce qui permet à la feuille verte d’obtenir sa teinte caractéristique brun-jaune.

Champ de tabac à Zihlschlacht
Champ de tabac à Zihlschlacht

625 terrains de football de culture de tabac

En Suisse, le tabac est cultivé sur plus de 450 hectares, une superficie correspondant à quelque 625 terrains de football. La plupart des cultivateurs de tabac se trouvent dans la vallée de la Broye des cantons de Fribourg et de Vaud. 85% des surfaces cultivées sont ainsi situés en Suisse romande. Les cigarettes Heimat ne contiennent que les variétés de tabac cultivées en Suisse: Burley et Virginia. Le tabac Burley est cultivé en Suisse depuis des siècles et séché à l’air libre comme le veut la tradition. Pour ce faire, les feuilles de tabac sont enfilées sur une ficelle et séchées pendant des mois dans un séchoir à tabac. Le tabac Virginia n’a été introduit en Suisse qu’en 1992. Il est séché dans des fours en quelques jours.

Tabac suisse
Tabac suisse
Tabac suisse

Heimat: la seule cigarette suisse

Pourquoi la cigarette Heimat est-elle la seule cigarette constituée à 100% de tabac suisse? Bonne question! Tout d’abord, le tabac suisse n’avait pas une bonne réputation. On a longtemps pensé que ce dernier n’était utilisable que comme matériau de remplissage, jusqu’à ce qu’on prouve le contraire avec la cigarette Heimat. De plus, le marché suisse du tabac est dominé par trois groupes internationaux: Philip Morris International (Marlboro, Philip Morris, Brunette, Chesterfield), British American Tobacco (Parisienne, Kent, Pall Mall, Lucky Strike) et Japan Tobacco International (Camel, Winston). La provenance locale du tabac n’est donc pas la priorité de ces grands groupes qui travaillent à l’international. Le premier producteur de tabac au monde est la Chine, suivie par l’Inde. Mais pour le marché international des cigarettes, le Brésil reste la zone tabacole la plus importante.

Roger Koch
par Roger Koch
J’adore Heimat!